Droit de la famille

Quel que soient vos différents avec votre conjoint concubin ou époux, dans certaines situations aucun compromis ne peut être trouvé, et c’est là où la situation débouche sur une séparation ou un divorce.

Cette étape de la vie du couple est généralement caractérisée par sa difficulté et sa complexité.

Pour connaitre vos droits et obligations, nous mettons à votre disposition des avocats spécialisés en Droit de la Famille.

Ces avocats prendront en charge votre dossier afin de vous guider dans les différentes étapes de votre divorce ou séparation.

En fonction des éléments que vous allez leurs communiqués, ils sauront vous orienter vers la meilleure procédure à suivre. Ils vous orienteront soit vers le divorce par consentement mutuel qui est de type non contentieux. Soit, vers un divorce pour faute, pour altération définitive du lien conjugal ou pour acceptation du principe de la rupture, qui sont tous les trois de type contentieux

Une fois le type de divorce choisit, nos avocats vous conseilleront par rapport à vos droits pour une éventuelle prestation compensatoire qui peut être versée par l’un des ex-époux à l’autre.

La séparation du couple ou le divorce n’impacte pas uniquement les parents, ils ont aussi une incidence sur les enfants.

Dans le cadre de la protection de l’intérêt des enfants, la présence d’un avocat reste fortement conseiller pour vous guider par rapport aux mesures de gardes, de pensions alimentaires et d’autorité parentale.

6 commentaires dans “Droit de la famille”

Bonjour,

Mes enfants sont majeur et encore scolarisés, ils ont choisi de vivre uniquement chez leur père depuis plus d’1 an alors que jusque là nous étions en garde alternée, j’ai donc fait une demande auprès du JAF afin qu’il établisse au plus juste le montant de la pension alimentaire.
Voici ce que dit le prononcé de l’audience qui a été rendu le 9 novembre dernier :
Fixe la somme totale de 200 euros par mois soit 100 euros par enfant pour contribuer à l’entretien et à l’éducation des enfants.
Dit que les frais liés aux activités scolaires et extra-scolaires seront partagés par moitié entre les parties sous réserve de ladite activité et de l’engagement de la dépense y afférente.

Pouvez-vous me dire si les frais de cantine et de transport scolaire sont à payer en plus des 200 euros de pension alimentaire ?
Que sont des frais liés aux activités scolaires ?
Mon ex-conjoint me dit que les frais liés aux activités scolaires sont la cantine et la carte de transport scolaire, alors que pour moi ces frais sont inclus dans la pension alimentaire.
Merci d’avance pour vos réponses.
Bien Cordialement.

  • Téléphone: 0686364633
Répondre
Conseiller Droit du travail

La pension alimentaire vise à couvrir tout ou partie des besoins courants des enfants, c’est-à-dire les besoins dits « de base » :
Nourriture, Logement, Habillement, Meubles, Transport, Loisirs Frais scolaires (cantine)
La pension alimentaire, contrairement à ce que son nom laisse entendre, ne couvre donc pas uniquement les besoins alimentaires, mais également toutes les charges de la vie courante.
Le terme ALIMENTAIRE est donc à prendre au sens très large du mot.

    Répondre

    Bonjour,

    Je suis fraîchement divorcé. Le jugement de divorce indique que mon ex mari doit payer a nos enfants une pension alimentaire de 400 euros par mois.
    Lors d’un week-end chez leur père, un de mes enfants est tombé malade. Ils ont été chez le médecin. Lors du versement de la pension du mois, mon ex mari a déduit les frais médicaux de la pension sans m’en avertir au préalable. En a t’il le droit ? Que doit je faire pour récupérer la somme déduite ?
    Merci pour votre retour.
    Cordialelmemtn

      Répondre
      Conseiller Droit de la famille

      Les frais exceptionnels tel que les frais médicaux non couverts par la Sécurité sociale ou les mutuelles (frais dentaires, frais d’ophtalmologie, de kinésithérapie, d’orthophonie, de chiropractie) ne rentrent pas dans le calcul de la pension alimentaires. Ils ne doivent donc pas être déduit de la pension alimentaire.

        Répondre

        Bonjour,
        Je souhaite partir avec mon épouse et nos 4enfants 1 semaine à l’étranger fin octobre 2018.J’ai 2 enfants de 16 et 12 ans nés d’une précédente union dont j’ai la résidence alternée avec leur maman et l’autorité parentale avec elle. Puis je partir avec ceux de 16 et 12 sans que mon ex ne m’en empeche car depuis 10 ans c’est le conflit . Merci beaucoup pour votre réponse

        • Téléphone: 0250161995
        Répondre
        Conseiller Droit de la famille

        l’autorisation de votre ex conjointe est une formalité nécessaire à accomplir dans un cas similaire au votre mais non indispensables si certaines démarches venaient à être accomplies de votre part

          Répondre

          Répondre à Conseiller Droit de la famille Annuler la réponse.

          Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

          4 × 1 =

          Profitez d'une consultation juridique gratuite !

          Rappel Gratuit immédiat

          ×